Ouverture des magasins les dimanches avant Noël : en Moselle c’est le changement, mais pas en mieux !

, par Udfo57

Communiqué de l’Union départementale FO Moselle

Chaque année comme le prévoit le Droit local (inscrit aujourd’hui dans le code du travail), le Préfet consulte par courrier les organisations syndicales de Moselle avant de fixer par arrêté les dimanches avant Noël pendant lesquels les magasins pourront être ouverts ; les jours définis par le Préfet pour Metz s’appliquent de manière usuelle à l’ensemble du département.

Bien que les dispositions locales transcrites dans le code du travail prévoient la possibilité d’ouvrir les magasins quatre dimanches avant Noël, il était de tradition en Moselle que le Préfet limite d’office à trois jours le recours à cette dérogation au travail du dimanche.

Alors que le changement de présidence a permis, parait-il, un changement de méthode, et un dialogue social rénové, le Préfet, raye d’un trait de plume l’usage qui s’était instauré depuis de très nombreuses années, et soumet d’emblée aux organisations syndicales une ouverture pour quatre dimanches : même si cela ne préjuge en rien de la décision définitive.

L’Union départementale FO Moselle dénonce ce changement et revendique le maintien d’une limitation de l’ouverture des magasins les dimanches avant Noël à trois.

Alors que le gouvernement multiplie, depuis la grande conférence sociale du mois de juillet, les concessions aux organisations patronales (ouverture sur la modernisation du marché du travail et la flexibilité, réduction du coût du travail) et les reculades face aux exigences fiscales "des pigeons", il semblerait que les représentants de l’État dans le département soient eux-aussi sensibles aux sirènes patronales.

L’Union départementale FO de Moselle considère qu’il s’agit là d’une grave erreur !